Session #2

Le covid et nous : croisement de regards

Des expertes et experts à foison pour la deuxième session

Lancement de la convention citoyenne envisioconférence. sur ces photos 5 ou 6 participants en présentiel seront dans les bureaux du dialogue citoyen

Après une première session consacrée au diagnostic, les 80 citoyen·ne·s ont poursuivi leurs échanges en deuxième session les 11, 12 et 15 décembre. 35 expert·e·s se sont succédé·e·s pour échanger avec eux sur les questions qui les préoccupent. Retour sur les moments marquants de cette deuxième session.

“C’est ensemble qu’on peut faire bouger les choses !” Cet appel à la mobilisation de Céline Marcy, vice-présidente de la FCPE 44 (fédération de parents d’élèves) pourrait résumer à lui seul la teneur des échanges de la deuxième session de la convention citoyenne de Nantes. Les 11 et 12 décembre, pas moins de 35 expert·e·s se sont mobilisé·es pour répondre aux questions des 80 citoyen·ne·s et les échanges ont été vifs et passionnés. Le tout à distance et toujours en visio-conférence.

Du télétravail à l’agriculture, de la santé à l’urbanisme

Recruté·e·s en fonction des préoccupations des citoyens concernant l’après-covid, les 35 expert·e·s qui sont intervenus au cours de cette 2ème session venaient d’horizons thématiques très variés. On a ainsi croisé des naturalistes venu·e·s parler de la place de la nature et du rapport au vivant, des médecins sur les questions de santé physique et mentale ou d’accès aux soins ou des urbanistes et sociologues pour discuter urbanisme circulaire, ville sobre et nouvelles formes d’habitat. Le sujet des fake news et du décryptage de l’information a également largement intéressé, alors que la crise covid donne, plus que jamais, une place majeure aux réseaux sociaux. De nombreux représentants et représentantes d’associations étaient également présents, dans les domaines de l’agriculture alternative et paysanne, de l’éducation ou du soutien des publics les plus précaires notamment.
Selon Aurélien,  l’un des 80 citoyens participants, “ces expert·e·s ont été très pertinents par rapport aux débats que l’on avait eu en amont. J’ai juste regretté de ne pas pouvoir tous les voir ! Avec ces échanges, je me suis aussi rendu compte que de nombreuses solutions existaient déjà face aux problèmes que l’on rencontre. Peut-être faut-il juste se donner vraiment les moyens de les expérimenter. On n’a pas besoin de tout inventer !

Passer d’une matière foisonnante à un avis citoyen éclairé

Après ces échanges fournis, les citoyen·ne.·s ont poursuivi leurs débats en petits groupes pour muscler leurs analyses dans chacun des thèmes identifiés comme essentiels. ” Tous les citoyen·ne·s sont compétent·e·s pour s’exprimer sur la finalité de la société et non sur les moyens, a insisté Judith Ferrando de Missions Publiques, animatrice des échanges. On ne vous demande pas de sauver le monde mais de produire un point de vue citoyen sur la crise et la société dans laquelle vous voulez vivre.”

Les garants ont aussi témoigné aux membres qu’ils et elles étaient sur la bonne voie :

On est épatés par votre engagement dans les échanges, votre intérêt pour la chose publique, a souligné Elvire Bornand, au nom des 4 garant·e·s. Il y a une véritable intelligence collective où chacun et chacune apporte son expérience, ses compétences.”

A mi-parcours des échanges

A l’issue de cette deuxième session, les citoyen·ne·s sont maintenant à mi-parcours de leurs échanges. Ils ont encore la volonté de rencontrer quelques expert·e·s supplémentaires, notamment dans des thématiques trop peu explorées à leur goût : la culture, l’énergie, le recyclage et le réemploi, le monde de l’entreprise… Le mois de janvier 2021 sera très dense avec 4 rendez-vous, dont un week-end complet de travail en fin de mois. Et si la “météo” du groupe citoyen semble au beau fixe à ce stade, ils ont cependant été très nombreux à espérer pouvoir enfin se rencontrer “en vrai”, et non plus derrière des écrans, pour approfondir encore leurs échanges.

La gazette de la convention

Retour sur la deuxième session de travail de la Convention citoyenne de Nantes avec la deuxième gazette de la convention. Cette synthèse des travaux réalisés par les membres les 11, 12 et 15 novembre 2020 a été rédigée par Missions Publiques.

Lire la gazette

Le compte-rendu des garants

Les 4 garant·e·s de la convention, Elvire Bornand, Monique Boutrand, Sandrine Rui, Gilles Pinson, partagent leurs impressions suite à la première session de travail.

 

Lire le compte-rendu
© 2020 Nantes Métropole
Aller au contenu principal